mardi 20 septembre 2016

Le portrait

Image inspirée par la lecture du roman " Le portrait "
de Robert Louison



J'ai découvert cet auteur au Salon du livre d'Hossegor 2016. 
Quels sont les rapports entre le journal intime de Lydie de Bidart (dame de compagnie de l'Impératrice Eugénie), la disparition d'Antonio Moro (restaurateur de tableau dans la Rioja) et la vieille dame harcelée de Biarritz ? 
L'auteur a construit son roman de façon à ce que chaque chapitre passe d'une enquête à l'autre et l'agrémente avec des pages du journal intime de Lydie, ce qui donne une bonne dynamique de lecture. Et il n'a pas oublié de nous laisser dans le suspense à chaque fin de chapitre !
Belle performance et maitrise pour cette intrigue complexe avec des enquêtes bien menées par des personnages attachants, de bons rebondissements et des dénouements qui s'enchainent les un après les autres jusqu'à ...
Je ne vous parlerai pas du rapport qu'il y a entre le journal intime et l'intrigue, il est trop bien !!!  

Lecture de septembre 2016
Polar Français

Livre qui m'a été dédicacé
Lien vers l'auteur

mardi 13 septembre 2016

L'homme qui valait des Milliards

Image inspirée par la lecture du roman " L'homme qui valait des Milliards "
de François Darnaudet


Une intrigue qui débute avec un problème sur les nombres premiers.
Pas d'affolement, je ne suis pas matheuse et j'ai passé de très bons moments de lecture !!!
Imaginez qu'en trouvant la solution, vous seriez en mesure de casser les codes bancaires du monde entier. Qu'arriverait-il ?
C'est ce que vont découvrir Jean-Claude professeur de math et sa collègue Marie-Dominique en étant à la recherche de la solution.
Pourquoi sont-ils pourchassés par des "Smith"?  (J'aime bien ce clin d'oeil à "Matrix")
Quel rapport avec ces scientifiques qui meurent successivement ? C'est aussi ce que cherche à élucider Arnaud le pigiste.
C'est sans temps mort que l'auteur nous entraîne au fil de la lecture dans une intrigue bien ficelée avec une course poursuite qui nous emmène de la Gironde au Col de Bayuls.
Parsemé d'humour, d'aigreur (noté dans un carnet nommé " Foaitrekon "), de doute, d'espoir, d'amour....ce roman nous fait prendre conscience que tout ne se résoudra pas du jour au lendemain !

Lecture de septembre 2016
Polar Français

Livre qui m'a été dédicacé
Lien vers l'auteur