vendredi 17 février 2017

Dernière escale

Image inspirée par la lecture du roman " Dernière escale "
de Sandra Martineau



Ce roman est un très bon huis-clos, dont les protagonistes sont : Une ancienne star de football Richard, Suzanne son épouse délaissée et leurs deux enfants Matthieu (un ado révolté) et la petite Éléonore (admirative de son papa).
Toute la famille embarque à bord du Cruise Constantino pour une croisière en Méditerranée, avec dans l'idée pour les parents de recoller les morceaux éparpillés de leur vie. Mais c'est sans compter les fans, le journaliste, la voyante, le... et la ....
Bref, très mouvementé à l'intérieur du bateau et pendant les escales !
Chaque chapitre est une journée, chaque escale est un pas de plus dans l'intrigue et chaque paragraphe en italique est un mystère.
C'est tout en finesse, justesse et un brin de décontraction que l'auteure nous entraîne dans une histoire troublante au danger permanent, où se mêlent les remords, la rancoeur et les ombres du passé.
Et le dénouement, machiavélique à souhait !

Lecture de février 2017
Polar Français

Livre qui m'a été dédicacé
Lien vers l'auteure

vendredi 10 février 2017

Qui père gagne

Image inspirée par la lecture de roman " Qui père gagne "
de Cicéron Angledroit.


Pour son 5ème roman, l'auteur fait des révélations sur la vie privé de son détective.
Révélations dont l'intéressé se serait bien passé !
Un petit coup de main vite fait pour l'affaire personnelle du commissaire Saint Antoine et le détective Cicéron retrouve son train-train avec ses deux acolytes René et Momo. Quelques aventures aventureuses avec Brigitte et Vanessa pimentent sa vie .... et celle du lecteur ! 
Mais voilà, Paul Automne, ami de sa famille est découvert sauvagement assassiné dans la cuisine de son pavillon. Débute une enquête incertaine, pleine d'images de l'enfance de Cicéron, de doutes et de fausses pistes.
L'auteur, toujours de sa plume légère et décontractée, nous ravie une fois de plus avec sa bande de joyeux lurons. Même si dans cette histoire, le sujet est grave ( à ben quand même ! ) il reste dans son pur " style à lui " à savoir les méthodes hasardeuses et rocambolesques pour résoudre cette affaire pour le plus grand plaisir des adeptes de ses romans. 
Et pas qu'eux ! 

Lecture de février 2017
Polar Français 

Livre qui m'a été dédicacé
lien vers l'auteur