jeudi 28 septembre 2017

Fantôme d'Amour

Image inspirée par la lecture du roman " Fantôme d'Amour "
de Cyrille Audebert

  
En y repensant, j'ai découvert cet auteur un peu par magie à la croisée de nos chemins !
Dans ce roman, c'est un peu comme si Youn se retrouvait avec la boîte de Pandore. Vous savez celle qu'il ne faut surtout pas ouvrir. Mais là, c'est une valise qui va l'entraîner (et nous entraîne) dans une aventure fabuleuse.
Mais quelle imagination Monsieur l'auteur !
Les personnages principaux sont très attachants et hors du commun. 
- Alexandre, psychiatre est collectionneur de valises uniquement subtilisées par ses soins !
- Youn son patient et ami, un doux rêveur déjanté est père de Clémentine qui est très futée pour son jeune âge.
- Nina, future ex-épouse de Youn ... à moins que...
Et puis le fabuleuse valise hantée depuis 30 ans par Marie.
Au fil du récit, des rencontres excentriques nous entraînent dans une intrigue pleine de suspense et de rebondissements même comme le dit si bien Marie, elle n'est pas en petits morceaux dans la valise.
C'est d'une plume humoristique que l'auteur nous entraîne entre réalité et illusion dans une histoire pleine de tendresse, d'amour, de fantaisie .... une très belle leçon de vie!
J'ai eu un pincement au coeur en refermant ce roman .... j'avais peur que la magie s'évapore !

Lecture de septembre 2017
Roman Fantastique Français
Livre qui m'a été dédicacé
Lien vers l'auteur

vendredi 22 septembre 2017

De force

Image inspirée par la lecture du roman " De force"
de Karine Giebel


Ce roman nous plonge dans un huis-clos où la vengeance, l'amour étouffant et les forces du mal déferlent. Le tout savamment dosé par l'auteure ... comme à son habitude !
Après un prologue cynique à souhait, l'histoire démarre très rapidement.
Lors d'une balade, Maud est sauvée d'une agression par Luc un providentiel jogger. Son père le professeur Reynier, éminent chirurgien sentant la menace toujours présente, embauche Luc qui se trouve être garde du corps. La vie dans la somptueuse villa de Nice s'organise pour faire face à l'insécurité ambiante.
Dans ce roman, l'auteure joue avec la force et les faiblesses de ses personnages tourmentés.
Au fil du récit, les histoires cachées de chaque personnage s'ajoutent à la tension, faisant monter le suspense. Chacun à tour de rôle m'a paru pouvoir être le détraqué qui patiemment et cruellement tisse sa toile et se prépare à injecter son venin... de force !
Lire Karine Giebel, c'est faire une intense et terrible expérience !

Lecture de septembre 2017
Thriller psychologique 
Livre qui m'a été dédicacé
Lien vers l'auteure

mardi 12 septembre 2017

En douce

Image inspirée par la lecture du roman "En douce " 
de Marin Ledun


3ème lecture de cet auteur et toujours pas déçue !
Dans ce roman traité à huis clos, Marin Ledun aborde le sujet de la vengeance.
L'histoire démarre très vite.
Un soir de 14 juillet dans les Landes, Simon Diez accepte les avances de la jolie Émilie. Il se retrouve prisonnier de cette femme qui s'avère être mentalement torturée, dépressive et obsessionnelle.
Mais que lui veut-elle ? Pourquoi dit-elle qu'il est responsable de son handicap ?
La réponse nous est donnée au fil du récit dont l'écriture précise donne toute l'efficacité pour suivre les élucubrations d'Émilie. Entre passé et présent, les deux personnages nous font évoluer avec eux dans une atmosphère sombre et étouffante; mais également entre empathie et révulsion. La vengeance est tellement puissante qu'il est difficile de choisir entre le bien et le mal.
Tout se dévoile au fil des pages et nous laisse KO au final !
Mais une question perdure dans ma tête : Dans nos malheurs, qu'elle est la part de responsabilité des autres ?

Lecture de septembre 2017
roman noir et psychologique
Français
Livre qui m'a été dédicacé
Lien vers l'auteur

lundi 4 septembre 2017

Le Secret des Restiac

Image inspirée par la lecture du roman " Le Secret des Restiac "
de Martial Maury



L'histoire se passe à Dorliac petit village du Périgord où les Perrot et les Restiac se livrent une bataille acharnée depuis l'aube de la dernière guerre. Personne dans le village ne s'en est mêlé par le passé. Les années se succèdent... Robert Perrot est retrouvé assassiné dans sa grange. 
Antonin Berson, correspondant local va mener l'enquête et se retrouver face au Secret.
Émilie Restiac ne tarit pas de mots pour donner ses secrets culinaires à son jeune ami Antonin (super, le lecteur en profite aussi ! ) mais rechigne toutefois à lui révéler son histoire de famille qui refait surface à la mort de son rival Robert. Le suspense monte au fil des souvenirs d'Émilie.
L'auteur d'une plume légère nous révèle peu à peu les ingrédients de l'histoire. Sucré pour l'amitié, pimenté pour l'amour et très amer pour les drames et trahisons.
Au fil des époques, d'une main ferme et déterminée il nous entraîne à travers ses personnages dans un récit où se mêlent adultère, préjugés, vengeance, espoir, désespoir, patience. 
Pauvre Aurélie !
Il y a tellement de monde qui souhaite la peau des Perrot que lorsque le dénouement arrive .....
... Je ne dirai qu'une chose : la vengeance est un plat qui se mange froid !
PS: N'oubliez pas la nouvelle à la fin du roman, elle en vaut le coup elle aussi !
  
Lecture de août 2017
Polar Français
Livre qui m'a été dédicacé
lien vers l'auteur