vendredi 12 janvier 2018

ELWIG de l'Auberge Froide

Image inspirée par la lecture du roman 
de Claudine Candat


Avec ce roman, l'auteure m'a entraîné dans une intrigue originale et très prenante, mi fantastique mi psychologique.
Une surprise m'attendait à chaque chapitre. Je suis passée de 2005 à 1963 à 1805 ... découvert qu'en tombant de vélo il était possible de se retrouver à cheval ...
Tout commence en juillet 2005 lorsque trois cadavres de jeunes filles sont découverts sur les bords du Tarn et la disparition de Michel Leduc, médecin légiste.
Puis 1963, François Domps se mettant à l'abri d'un orage à l'Auberge Froide dans la Forêt Noire, est transporté en 1805 et devient Franz qui tombe, pour son plus grand malheur, sous le charme d'Elwig von Sankt Märgen, à la beauté entêtante.
Et quand par la suite j'apprend qu'en 1962, Elwig Kaminski, troublant sosie d'Elwig de 1805, est retrouvée étranglée .....
Là je me dis que l'Auberge doit être une sorte de vortex temporel, mais ...
L'auteure, germaniste de formation, m'a plongé dans l'histoire allemande de la période Napoléonienne à celle de 39/45 et exploite à merveille la synchronicité tel que la concevait Karl Gustav Jung.
Ses personnages ont leur double, voire leur triple pour certains et voyagent beaucoup.
Les chapitres défilent rapidement entre meurtres, brassages de population, familles détruites ou éclatées et relations amoureuses tumultueuses !
Et lorsque le dénouement arrive ... je me dis que j'ai bien fait de rencontrer cette auteure !


Lecture de janvier 2018
Roman
Livre dédicacé
Lien vers l'auteure

mercredi 3 janvier 2018

Ma vie de PAF

Image inspirée par la lecture du roman " Ma vie de PAF "
de Martial Maury


Un roman qui va faire rire bien des mères au foyer ... ou pas !
Il est vrai que rester à la maison pour faire le ménage, lessive, repassage, cuisiner .... s'occuper des enfants ce n'est pas très glamour. Mais lorsque c'est un homme qui s'y colle ...
C'est avec beaucoup d'humour que l'auteur nous raconte sa vie de PAF à travers son personnage Marius.
Entre nous, j'espère qu'il ne lui est pas arrivé la totalité des évènements de son récit !
Non seulement, ce pauvre Marius se voit contraint de rester au foyer mais sa tendre et chère épouse obnubilée par son travail, lui fait subir un déménagement et le terre au fin fond de la Dordogne dans le petit village de Dorliac avec leurs 3 garçons.
Du coup il va ranger au placard ses désirs et activités littéraires et jongler avec les tâches ménagères, l'éducations des enfants, l'assaut de quelques mamans attendries par sa situation, la jalousie et un réveillon de Noël bien particulier !
Je connaissais le ton humoristique de l'auteur mais avec ce roman, il se surpasse.
Il donne au lecteur une vue positive de la situation grâce à l'ironie de son personnage. 
Son écriture est fluide ce qui donne une lecture dynamique avec des chapitres très cocasses et des réparties d'enfants mémorables ! Ah, les enfants ... !
Bref, de très bons moments de lecture et Marius est un PAF bien sympathique !


Lecture de décembre 2017
Roman